Témoignages

Un atelier d’initiation à la magie pour les mineurs exilés à Paris

En 2021, dans la continuité des actions menées depuis 2017, Clowns Sans Frontières poursuit l’organisation d’activités artistiques en partenariat avec les structures d’accueil des mineurs vulnérables en situation d’exil. Le 18 avril 2021, CSF a organisé un atelier de pratique artistique pour 10 jeunes accompagnés par la TIMMY – Soutien aux Mineurs Exilés, partenaire de l’association depuis de nombreuses années au CENTQUATRE à Paris. Le temps d’un après-midi, deux artistes bénévoles ont fait découvrir la magie aux participants avides d’apprendre.  

Espérance Minart, responsable de la TIMMY, association d’aide aux mineurs isolés, revient sur l’atelier et l’intérêt du partenariat avec CSF

« Le magicien ouvre l’atelier avec un premier tour, accompagné de sa joyeuse assistante… Yeux écarquillés, stupéfaction, silence dans la salle !

Tout semble se chambouler dans la tête des jeunes lorsque le magicien leur explique comment il vient de réaliser son tour, quand ils découvrent, comprennent que tout cela n’est finalement qu’un jeu d’illusions. On pourrait même croire que certains commencent à remettre en question leurs certitudes sur la magie, et qui sait peut-être, la sorcellerie dont la croyance et le pouvoir sont si ancrés dans leur culture.

Puis les tours se sont enchaînés, et c’est comme s’ils entraient dans un monde privilégié, apprenant des secrets, les fameux « trucs » qu’ils ne devront révéler à personne. Ils ont tellement ri pendant ces 3 heures, ri de voir l’autre se faire piéger, ri de leur propre incompréhension, ri de découvrir l’évidence des tours, et ils ont été tellement fiers de les réussir à leur tour sous les applaudissements !

Merci pour ce moment magique au sens propre et figuré, qui nous a fait du bien à tous, participants comme spectateurs. Un vrai moment de partage, d’émotions variées, d’apprentissage et de plaisir.

Comme à chacune de nos collaborations avec Clowns Sans Frontières, les jeunes se sont vidés la tête de tout leur stress, ils ont plongé corps et esprit dans un autre monde, et sont repartis avec de grands sourires, les poches pleines de sucreries et des étoiles plein les yeux, impatients de jouer les magiciens à leur tour devant leur public. Vivement le prochain moment… »