MADAGASCAR

Projet pilote « Tantara »: développement d’outils artistiques participatifs pour les enfants des rues avec le groupe de musique « Les Telofangady »

Madagascar 2016 © Clowns Sans Frontières

CONTEXTE

Clowns Sans Frontières intervient à Madagascar depuis 2000. Cette longue expérience de terrain a permis de tisser des liens forts avec des associations sur place, notamment avec le réseau national d’associations de lutte contre le VIH/SIDA, MAD’AIDS, avec qui CSF collabore depuis 2012 afin de sensibiliser les jeunes à Madagascar aux comportements sexuels à risque par le spectacle. 2017 sera l’année de cloture du projet de développement de l’atelier Tantara créé spécifiquement dans cette optique avec les artistes malgaches.

DIAGNOSTIC

Madagascar a connu plus de 30 ans de désordres économiques et politiques graves qui l’ont considérablement appauvrie, dans les villes comme dans les campagnes. La misère a rejeté dans la marginalité sociale toute une population, hommes, femmes et enfants de tous âges. La crise politique de 2009 a continué d’aggraver la situation économique de Madagascar entraînant dans son sillage une augmentation du nombre de personnes en situation de précarité. Une des conséquences directes relevées a été l’accroissement très important du nombre de familles et particulèrement d’enfants livrés à eux-mêmes dans les grandes villes du pays. Dès lors, on observe un accroissement inquiétant d’enfants victimes d’abus et d’exploitation sexuelle.

Or les associations qui encadrent les enfants des rues rencontrent des difficultés à faire de la prévention en raison des tabous (faddy) qui traversent toutes les catégories sociales en particulier concernant les relations hommes / femmes et la sexualité. Afin de pouvoir aborder le sujet de manière détournée et décalée, CSF et MAD’AIDS ont initié en 2014 un projet pilote de prévention primaire auprès des jeunes des rues d’Antananarivo autour de spectacles-débat. CSF a donné suite à cette initative en lançant une action triennale (2015-2017) destinée à développer des outils artistiques participatifs au service de la prévention primaire sous la forme d’ateliers de narration baptisés « Tantara » (« raconte » en malgache).

 

Carte-Madagascar

OBJECTIFS : – Renforcer les capacités du réseau MAD’AIDS en termes d’outils de prévention auprès des jeunes.
- Valoriser l’action des artistes malgaches auprès de populations vulnérables.
- Développer une méthodologie d’écriture de spectacle innovante basée sur le témoignage et la participation active des bénéficiaires.

LIEU : Tananarive, Antsirabe, Tuléar

PARTENAIRES :  le réseau MAD’AIDS, Les Telofangady, Grandir Dignement, ECPAT, Asmae

ACTIONS MENÉES DEPUIS 2013 : 97 spectacles réalisés / 63 435 bénéficiaires / 109 artistes impliqués / 66 sessions d’ateliers avec les enfants / 29 structures locales bénéficiaires

ACTIONS PRÉVUES EN 2017 : 1 mission avec une équipe de 5 artistes français et 4 artistes malgaches pour réaliser 10 spectacles en faveur de 4 000 enfants des rues / 10 ateliers Tantara pour 250 enfants des rues / 3 ateliers de formation pour 50 éducateurs

Découvrez le film « Quatre Mi, naissance d’un spectacle à Madagascar »

 

Nos missions en photos

Madagascar 2013 © Pierrot Men MADAGASCAR, de Mai 2015 à Novembre 2016

Renforcer des activités de prévention SIDA auprès des enfants vulnérables