EGYPTE – Novembre 2014

En soutien au collectif "Outah Hamra"...

EGYPTE – Novembre 2014

Projet

Objectif : Accompagner le collectif égyptien «RED TOMATO» dans le renforcement de ses capacités artistiques et de gestion de projet

Lieu : Le Caire

Partenaires terrain : Red Tomato

Equipe : 13 artistes dont 3 français et 10 égyptiens

Activités réalisées: 1 semaine d’atelier et de création de spectacles suivie de 10 représentation auprès des enfants des rues du Caire et dans les prisons pour mineurs

Nombre de bénéficiaires : 2 000

Egypte 2014 © CSF

Egypte 2014 © CSF

Contexte

En Egypte, une grande partie de la population connaît depuis plusieurs années une dégradation de ses conditions de vie. 20 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. Par ailleurs, les conflits régionaux sont vecteurs d’un exode massif vers le pays et sa capitale, ce qui n’est pas sans poser de problèmes tant au niveau de l’urbanisme qu’au niveau social. D’importants problèmes sociaux découlent d’une telle concentration de personnes au même endroit, notamment le développement d’enfants des rues (plus de 90 000 au Caire) et le nombre grandissant de réfugiés (18 000 soudanais, 7 000 somaliens et plus de 100 000 syriens).

En 2009 et 2010, CSF a initié un projet au Caire, auprès des enfants des rues, en partenariat avec 10 artistes égyptiens et le réseau des associations travaillant auprès des enfants des rues du Caire (Asmae, Médecins du Monde, Face, Caritas, le Samu Social International).De ce projet est né le collectif d’artistes égyptiens «Outa Hamra» (Red Tomato) qui depuis a poursuivi et développé le travail de CSF au Caire et dans le reste de l’Egypte.

En 2013 et 2014, un projet de développement des activités de Red Tomato auprès des réfugiés a été mis en place. Aujourd’hui, le collectif est l’interlocuteur principal du Haut Commissariat aux Réfugiés pour les questions et les activités artistiques auprès des communautés réfugiés en Egypte.

Les événements récents ont un impact important sur le travail des acteurs sociaux et artistiques. Il nous apparaît donc essentiel de poursuivre nos actions et notre soutien. L’amélioration de la prise en charge psychologique des enfants et des communautés vulnérables passe par le renforcement des capacités de la société civile. La situation instable du pays la rend d’autant plus importante aujourd’hui. En 2015 et 2016, CSF va soutenir et accompagner le collectif « Red Tomato » dans le renforcement de ses capacités artistiques et de gestion de projet.