MOLDAVIE – Oct/Nov 2013

Créer des moments de fêtes pour les enfants des orphelinats...

MOLDAVIE – Octobre / novembre 2013

Projet

Objectif : Créer des moments de fêtes pour les enfants des orphelinatsLieux : orphelinats d’état et centres de détention juvénilPartenaires locaux : les artistes du théâtre national Emminescu, le ministère des Affaires Sociales et Médecins du Monde

Equipe : 7 artistes dont 5 français et 2 moldaves

Activités : 13 spectacles

Nombre de bénéficiaires : 3 500 enfants

Galerie photos

Moldavie 2013 © Alexandra Willot

Moldavie 2013 © Alexandra Willot

Contexte

La Moldavie reste aujourd’hui le pays le plus pauvre d’Europe, où plus de 80% de la population survit avec un dollar par jour. Les enfants sont victimes des migrations économiques de leurs parents et de l’absence de système de protection sociale et de services spécialisés pour les familles.

L’un des seuls moyens de protection des enfants en Moldavie est l’institution d’état(orphelinat). Plus de 70 % des 14 000 enfants qui vivent dans ces établissements ont des parents et sont ce qu’on appelle des « orphelins sociaux ».

Les enfants placés dans des institutions résidentielles dans toute la Moldavie grandissent dans l’isolement et sans acquérir les aptitudes à la vie en société les plus élémentaires. En conséquence, une fois qu’ils quittent l’orphelinat, ils sont complètement perdus. Ils ne sont pas préparés à vivre de manière autonome et il leur est extrêmement difficile de trouver un emploi ou de continuer leurs études.

La plupart d’entre eux n’ont personne sur qui compter et aucun service ne les aide ; ils deviennent souvent des proies faciles pour le trafic d’enfants.

Le projet a été initié en 2002. La rencontre avec des artistes moldaves du Théâtre National en 2005 a permis de l’ancrer dans le temps.

Face au très petit nombre d’associations investies auprès de ces enfants, Clowns Sans Frontières retourne régulièrement en Moldavie.