EGYPTE – Décembre 2013

Accompagnement du collectif d'artistes "Red Tomato"...

EGYPTE – Décembre 2013

Projet

Objectif : Accompagner le développement du collectif d’artistes égyptiens « Red Tomato », investi sur des projets sociaux

Lieu : Le Caire

Partenaires terrain : Red Tomato, Asmae, Médecins du Monde, Samu Social International

Equipe : 10 artistes dont 5 français et 5 égyptiens

Activités : création d’un spectacle franco-égyptien suivi de 19 représentation auprès des enfants des rues et des populations réfugiées.

Nombre de bénéficiaires : 4 500

Galerie photos

Egypte 2013 © CSF

© CSF

Contexte

Une grande partie de la population égyptienne a connu une dégradation de ses conditions de vie et 20% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. Une des conséquences directes est visible au travers de l’exode massif vers la capitale qui n’est pas sans poser de problèmes tant au niveau de l’urbanisme qu’au niveau social. Aujourd’hui, Le Caire compte de nombreux quartiers dits informels, assimilables à des bidonvilles. D’importants problèmes sociaux découlent d’unetelle concentration de personnes au même endroit, notamment le développement d’enfants des rues. En Egypte, et au Caire en particulier, ce phénomène est relativement nouveau.Il s’amplifie depuis les années 90. Selon les statistiques, il y aurait 90 000 enfants des rues majoritairement au Caire.

Entre 2009 et 2010, Clowns Sans Frontières, en partenariat avec l’association El Nahda et le réseau des associations qui travaillent auprès des enfants des rues du Caire, a mis en place un projet qui avait pour objectif de développer les activités artistiques au sein des programmes de prise en charge des enfants des rues. A l’issue du projet, un collectif d’artistes égyptiens s’est créé (Outahamra : Red Tomato) et a pris le relais des actions de Clowns Sans Frontières.

A leur demande, une nouvelle phase du projet se met en place en 2013 pour pérenniser leurs actions, en renforçant notamment leurs capacités artistiques et en développant le réseau d’ONGs partenaires.

Les événements de 2011 ont eu un impact important sur le travail des acteurs sociaux et artistiques. La paralysie puis la réouverture lente du pays ont été autant de freins aux activités de nos partenaires. Il est apparu essentiel de poursuivre notre soutien au collectif «Red Tomato» afin que cette initiative perdure. L’amélioration de la prise en charge psychologique des enfants des rues passent par le renforcement des capacités de la société civile. Elle est d’autant plus importante en situation instable.

Presse

Le Mouv’ – Allo La Planète – Emission du 6 janvier 2014
Europe 1 – Les carnets du monde – Emission du 8 février 2014 (de 1:07:02 à 1:16:58)