BIRMANIE, Janvier 2005

RÉGIONS ET LIEUX D’INTERVENTION Karen State, Mon State Rangoon Division, Delta de l’Irrawaddy. Training centers, orphelinats, Monastic Education...

RÉGIONS ET LIEUX D’INTERVENTION

Karen State, Mon State Rangoon Division, Delta de l’Irrawaddy.
Training centers, orphelinats, Monastic Education Schools.

PARTENAIRES ONGS :
Enfants du Monde – Droits de l’Homme, Aide Médicale Internationale, Eden Handicap Service Center (Ong
birmane), Alliance Française de Rangoon, UNICEF, CARE International, IOM, Médecins sans Frontières-Hollande, Save the
Children, Médecins du monde.

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES :

– Accompagner les projets des association de soutien aux enfants déplacés ou en détention
– Renforcer les capacités des artistes birmans

HISTORIQUE DE L’ACTION :

Suite à une demande de l’AFAA (CulturesFrance), Clowns Sans Frontières a mis en place un premier projet à Rangoun en
collaboration avec un comédien birman.
En 2006, 2007 et 2008, Clowns Sans Frontières a élargi ses activités en Birmanie aux états Karen et Mon. 6 artistes birmans ont également rejoint l’équipe Clown Sans Frontières. Ces artistes interviennent également en dehors des périodes de présence des artistes français dans certains centres et orphelinats en jouant des spectacles ou développant des ateliers d’initiation au théâtre.
En mai 2008, un cyclone d’une rare ampleur a dévasté la “façade Est” ainsi que le sud du pays. 2 millions de personnes ont été déplacées et près de 200 000 sont décédées.
CSF- France a sollicité les autres bureaux de Clowns Sans Frontières afin d’augmenter les activités en particulier dans la zone affectée par le cyclone Nargis.
En janvier, février, mars 2009, 3 équipes de CSF se sont rendues en Birmanie dans la zone Nargis, à Rangoun et dans les états Karen et Môn. Aujourd’hui, CSF est un acteur important parmi les ONGs présentes en Birmanie.
En Birmanie, la junte militaire n’a cessé d’imposer son pouvoir, souvent par la force, sur l’ensemble du pays, poussant de nombreuses personnes à vivre dans la peur ou à fuir le pays.

CONTEXTE SPÉCIFIQUE

De nombreuses ethnies demeurent en rébellion face à la junte. Ainsi les états Karen et Mon en particulier, sont le théâtre de conflits permanents entre les forces de la junte et les armées de libération.
Face à ce conflit, les familles vivant dans les zones de conflits ont souvent envoyé leurs enfants vers des orphelinats dans les zones en paix, afin qu’ils grandissent dans de meilleures conditions.
D’autres enfants ont fui les zones en guerre ou ont fui l’enrôlement de force dans l’armée. Ils sont enfants des rues ou ont été arrêtés par la police et sont en détention dans les « Training Schools ».
De nombreuses personnes et minorités sont également régulièrement déplacées de force par les autorités. Le quartier de Dala au sud de Rangoun a accueilli en 1995 près de 100 000 personnes déplacées du centre de Rangoun vers ce quartier marécageux à l’écart du centre ville.
Depuis 2005, Clowns Sans Frontières développe un projet en faveur de ces enfants et des communautés déplacées

ACTIVITÉS PRÉVUES EN 2010 :

3 équipes de CSF vont se rendre en Birmanie entre janvier et fin mars 2010. L’objectif est de poursuivre les activités débutées et travailler avec plus d’artistes birmans afin de démultiplier les activités artistiques dans le pays auprès des enfants vivants dans des institutions spécialisées et les communautés déplacées.
Plus de 50 représentations seront organisées, impliquant 10 artistes français, belges et suédois et 10 artistes birmans. De nombreux ateliers seront organisés pour des jeunes artistes et des éducateurs sociaux travaillant au sein d’ONGs afin de transmettre des outils artistes.

EVALUATION :

– Bilan quantitatif
– Evaluation de la Coopération Internationale et de son efficience
– «Entretiens – bilans» avec les artistes et les éducateurs (concernant les échanges artistiques et la transmission d’outils